Sensual City Studio, le géographe Michel Lussault et EDF collectivités ont présenté récemment au pavillon de l’Arsenal un travail de recherche commun sur la Ville Durable.
Ce fut l’occasion de dévoiler au public un ouvrage Belle Méditerranée, la métropole sensible et un film Le futur invisible, fruits de cette collaboration.

L’étude de la Belle Méditerranée porte sur des territoires qui s’étendent géographiquement de Barcelone à l’ouest, à Gênes à l’est. Cet arc méditerranéen d’environ 800 kilomètres et de 10 millions d’habitants rassemble une communauté d’expériences constituant finalement une « métropole » méditerranéenne particulière.


 aet_actu_15.03.02_02Ce livre aborde d’une manière radicalement différente et nouvelle, l’aménagement du territoire au 21e siècle. Il propose une réponse à la question de ce que doit être l’urbanisme aujourd’hui.
Cette trame méditerranéenne fonctionne comme une entité d’un point de vue culturel et naturel. Une unité de lieu avec des éléments communs du paysage, une communauté de culture latine, une expérience du littoral et du climat fondent cette recherche et justifient le fait de considérer plusieurs villes dans plusieurs pays comme une même unité urbaine.

Sensual City Studio développe dans cet ouvrage le concept de métropole sensuelle[1] , c’est-à-dire une ville où la technique s’efface pour mettre l’homme au centre de la réflexion urbaine, à travers ses cinq sens. Le studio met en exergue une approche fondée sur les sons, les odeurs et le climat mêlant dynamique économique et culturelle, développement durable et qualité de vie.

L’analyse remplace également l’urbanisme de géométrie, hérité du fonctionnalisme d’après-guerre, par un urbanisme de contexte, d’atmosphères, de matérialités mêlant architecture et paysage. Tout cela, dans un cadre qui prend en compte comme point de départ les modes actuels de déplacement, d’habitat, de travail et de consommation, les  questions d’énergie, de ressources et de technologies, et qui s’interpénètrent pour aboutir à des solutions.

« L’entre-ville » est un paysage perçu comme des moitiés de campagne ou de ville, un paysage qui a sa propre identité, ses vertus et ses potentialités. L’étude Belle Méditerranée reconsidère l’habitant de « l’entre-ville » comme un urbain à part entière et essaie de comprendre comment il vit afin de construire une ville plus douce et plus hospitalière.

Cet urbanisme conçoit ainsi la ville à travers une densité horizontale qui s’intéresse aux habitants des « entre-villes ». Une autre façon de connecter les territoires.

EDF à travers cette collaboration de prospective urbaine, souhaite montrer une ville durable par nature ouverte, mobile et connectée, attentive à la maîtrise des ressources énergétiques mais répondant également à un besoin de qualité de la vie.

[1] Sensuelle avec tous ses dérivés sensible, sensitive, sensorielle … fait référence au sens et à ce qui est doué de sensation. Le sens, la raison est indissociable des sens. On peut récupérer la compréhension de la ville à travers les sens.

Focusloupe01

Sensual City Studio a été fondé en 2010 par les architectes Jacques Ferrier et Pauline Marchetti et auxquels s’est associé en 2011, le philosophe Philippe Simay. Véritable laboratoire d’idées, de création et de prospective urbaine, Sensual City Studio étudie les mutations de l’architecture et des métropoles contemporaines pour en anticiper les effets.

Michel Lussault, agrégé de géographie est professeur à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon. Spécialiste de géographie urbaine, il étudie les acteurs, les représentations, les discours et la production de l’espace urbain.

Fiche technique du livre

 aet_actu_15.03.02_03

Textes :
  • Belle Méditerranée, la métropole sensible par Sensual City Studio
  • Place Méditerranée par Michel Lussault
  • L’électricité : l’énergie de la ville durable par Jean-Pierre Frémont
Story-boards
  • Georges Wilson, un parcours urbain
  • Ricardo Lopez, un parcours périurbain
  • Joséphine Pisano, un parcours « entre-villes »
Cartographie
  • La métropole sensuelle  & L’énergie comme bien commun
  • Le littoral comme paysage & Le littoral : risques et potentialités
  • Un travelling sur la mer & Mobilité éclatée
  • Au bord de l’eau & Une économie des loisirs