Regards sur les villes d’aujourd’hui : le point de vue des habitants de 7 mégalopoles

9 Mars 2011
0123
Julien Damon et Philippe Méchet
Julien Damon est Professeur associé à Sciences Po (Master Urbanisme). Il a notamment dirigé Villes à vivre. Modes de vie urbains et défis environnementaux (Odile Jacob, 2011).
Philippe Méchet est Directeur des Relations Institutionnelles d’EDF.

8 citadins sur 10 sont satisfaits de la mégalopole où ils résident et pour deux tiers, leur existence en son sein correspond à un choix délibéré. Tels sont quelques-uns des résultats d’une enquête menée auprès de 7 000 citadins de 7 parmi les plus grandes villes au monde (Bombay, Caire, Chicago, Londres, Paris, Pékin, Sao Paulo), réalisée en 2010 par l’Observatoire Veolia, et dont cette première conférence rendait compte.

Mais, outre le fait que l’urbanisation provient des pays du Sud, elle repose aussi sur une « bidonvilisation » (1 tiers des urbains vivent aujourd’hui dans des bidonvilles, lesquels apparaissent comme des sas avant l’intégration dans des villes proprement dites). Pourtant, au Sud et au Nord, on constate la même prise de conscience de la nécessité d’agir en faveur de l’environnement.

Au-delà du point de vue des citadins, cette conférence a été l’occasion de revenir sur celui des experts et des modèles qu’ils envisagent entre la « ville planifiée », la « ville fragmentée et étalée », la « communicity » (reposant sur la responsabilisation des habitants), enfin, la « ville de petite taille, avec un étalement urbain limité », sans cacher leur préférence pour ce dernier modèle qu’ils jugent le plus « durable ».

Conférence Villes durables. Quelle ville pour demain ? Extraits

A l’occasion des deux premières Conférences Villes durables, plusieurs experts abordent la question de la ville d’aujourd’hui et de demain, à travers divers sujets : la place de l’homme dans la ville, le rôle de l’architecture, la qualité de vie, la densité, l’ urbanisme « négocié »…

Télécharger le compte-rendu (format PDF)