Retour sur l’événement

Le 13 avril dernier s’est tenue à la Cité du Vin de Bordeaux, la réunion du jury du concours Bas Carbone EDF pour désigner le lauréat de la 8ème édition. Le jury présidé par Jacques Mangon, Vice-président de Bordeaux Métropole a réuni les acteurs incontournables de la ville. Aménageurs, architectes, urbanistes et élus étaient présents pour évaluer les projets des quatre équipes participant au concours et pour choisir l’équipe lauréate.

Les gagnants de l’édition précédente à Lille, Frédéric Bonnet, architecte de l’agence OBRAS, grand prix de l’urbanisme et Raphaël Ménard, architecture 169 étaient aussi à la table du jury.

Créé en 2008 par EDF, le concours Bas Carbone est un laboratoire d’idées qui a au départ exploré la maison individuelle bas carbone et qui pour cette édition, met en exergue le quartier zéro carbone.

Pour cette 1ère édition post COP21, EDF s’est projeté sur le terrain de la Caisse des dépôts dans un quartier emblématique de Bordeaux, celui de la Jallère situé au nord de la ville entre la rocade et les grands espaces naturels. Pour cette édition qui se différencie des autres, une question a été posée aux équipes, peut-on construire une ville neutre en carbone ?

L’équipe AAVP Architecture / PL Architectures / Atelier Volga Paysage / ITF- Bruno Georges / lab-ingénierie / RF Studio / Atelier Baldinger•Vu-Huu / BMF / Batiserf Ingénierie
a mis en avant la mutation heureuse de son projet « Axionomia », en racontant une histoire joyeuse malgré une catastrophe climatique, la montée du fleuve qui a recouvert d’un mètre d’eau 56% du quartier nord de Bordeaux.

L’eau va devenir l’élément positif d’un paysage mouvant avec pour socle la création d’un système de canaux et de digues dynamiques. Autour de ce système hydraulique on va fixer des nouveaux moyens de transports, de ressources, d’énergie et d’activités.

L’équipe Explorations Architecture / Bellastock / Grue / Marti-Baron / Grégory Lacoua / L’Atelier Climatique / Biodiversita a quant à elle imaginé une histoire « Le Bocage », de la cathédrale carbone au bocage urbain. Elle propose avec le site de la CDC, qui constitue l’ilôt fondateur d’un projet plus vaste, un nouveau paysage entre ville et campagne. Elle expérimente une aventure collective pour l’émergence d’un mode de vie plus vertueux et d’un territoire neutre en carbone. Cette histoire se déroule en 5 temps ou 5 saisons et 5 lieux.


Été 2025 / L’anneau

Les agences BOM architecture + Hame + Fuso avec LS2, paysage / Ingérop / ECIC / Atelier Colin & Poli Paysages / Inprozess / Fanny Leglise, architecte, auteur / Jean-Philippe Bertin, designer graphique avec « Palun 15%, Paysages, énergies, humanités en 2050» (Palun terme méridional qui désigne le marais) ont réinventé le projet avec un territoire plus vaste au nord de Bordeaux allant de la Garonne à Saint-Médard-en-Jalles. Le projet basé sur 8 grands principes, réinvente une place pour la nature en lui offrant un rôle primordial dans la séquestration du carbone, de la forêt jusqu’aux tourbières.

Le Studio Akkerhuis Architects / Après la pluie – Paysagistes / AIA Studio Environnement / Atelier Gantner avec « Le Trait, un horizon dans la ville » a proposé de répondre à l’objectif de la transformation du site de la CDC en un environnement bas carbone et à faible densité (5 à 7habitants par hectare). Il s’appuie sur un concept, celui d’un train urbain à 5 mètres du sol et qui traverse le territoire du lac jusqu’à la Garonne en passant par le site de la CDC. Cette ligne concentre toutes les activités et libère le sol. Elle propose de nombreuses qualités urbaines : resserrer la ville, réparer la nature, relier l’eau et s’adapter.

Après avoir rendu leurs travaux en mars dernier, les 4 équipes ont été auditionnées devant le jury le 13 avril et ont proposé leur vision prospective de la ville avec des scénarios d’évolution des sociétés et des systèmes urbains pour tendre, si cela est possible, à une neutralité carbone.

A l’issue de la délibération du jury, un lauréat a été désigné et un projet a reçu une mention spéciale.

Le nom de l’équipe lauréate du concours Bas Carbone sera dévoilé le vendredi 22 septembre lors d’une soirée événement organisée par EDF pendant la Biennale d’Architecture Agora 2017. La cérémonie pendant laquelle le « Trophée Bas Carbone ED » sera remis à l’équipe lauréate, se tiendra à la base sous-marine de Bordeaux. Plusieurs personnalités dont Mr Alain Juppé, maire de Bordeaux et Jean-Pierre Frémont, directeur EDF Collectivités seront conviées pour remettre le prix. Cette soirée réunira un panel de professionnels et d’experts autour de l’exposition des projets des 4 équipes, « Bordeaux Respire » mise en scène par Bureau Baroque.

Cette exposition se tiendra du 16 septembre au 15 octobre 2017 et permettra aux visiteurs de découvrir les projets des équipes et de s’immerger dans l’univers Bas Carbone.

Dans le souci de promouvoir l’innovation et l’univers bas carbone, les projets seront publiés dans un livre disponible à partir du 16 septembre.

Photos libres de droit. Mention légale : Richard Nourry – TOMA