Le 15 avril dernier, l’Atelier Energie et Territoires inaugurait son nouveau cycle de travaux sur les territoires au regard des Big Data avec une matinale sur le thème «  Transition énergétique et transition numérique : croisement ou convergence ? » Trois spécialistes étaient auditionnées à cette occasion par Alain Bourdin (membre du comité scientifique de l’Atelier) et Sylvain Allemand (journaliste et essayiste) :

Daniel Kaplan

danielkaplan_150x150Cofondateur et délégué général de la Fondation Cofondateur et délégué général de la Fondation pour l’Internet Nouvelle Génération (FING) – « un projet collectif et ouvert qui se consacre à repérer, stimuler et valoriser l’innovation dans les services et les usages du numérique et des réseaux » et qui a, depuis, les années 90 au développement de l’Internet en France comme dans le monde.

Auteur de plusieurs ouvrages et rapports sur différentes thématiques au prisme de l’internet et du numérique (la mobilité, l’e-education, le commerce, les villes de demain,…), il participe au Conseil National du Numérique (CNN).

Pour accéder à l’entretien qu’il nous a accordé, cliquer ici.


Ghislain de Pierrefeu

depierrefeu_150x150Senior Manager chez SOLUCOM, un cabinet de conseil, spécialiste de la transformation des entreprises, créé en 1990. Directeur en charge de l’énergie, il accompagne les transformations du secteur énergétique au regard des dimensions stratégiques & métiers et de leurs déclinaisons innovantes et technologiques.

Il a contribué à une étude menée pour le compte d’Agrion sur le thème des «  Big Data dans l’énergie d’ici 2020 ».

Pour accéder à l’entretien qu’il nous a accordé, cliquer ici.


Gilles Rougon

gilles-rougon_150x150Après un double cursus d’Ingénieur – diplômé de Centrale Lille et titulaire d’un DEA de Génie électrique (USTL) – et de designer – DESS de Design industriel, à l’Université Technologique de Compiègne (UTC) – il a rejoint en 1999 la direction R&D d’EDF comme Design Manager contribuant notamment à la création d’interfaces facilitant l’appropriation des données numériques par les usagers.

Pour accéder à l’entretien qu’il nous a accordé, cliquer ici.