Aller au contenu principal

Fracture territoriale : quels leviers pour la résorber ?

Fracture territoriale : quels leviers pour la résorber ?
©EDF - DASTE ADRIEN
Partager :

Entre pôles urbains et espaces périphériques, la fracture territoriale ne cesse de se creuser. Les collectivités sont aujourd’hui en première ligne pour résorber les inégalités.

Le creusement des inégalités territoriales

Elevé au rang de politique publique prioritaire au lendemain de la Seconde guerre mondiale, l’aménagement du territoire a incarné jusqu’à la fin des années 1970 une vision centralisée du développement économique au sein de l’Hexagone. Portée exclusivement par l’État, l’ambition d'assurer une répartition harmonieuse des ressources, des activités et de la population dans l'espace national, visait essentiellement à éviter le risque de voir se créer des inégalités territoriales. Grâce à ce modèle, la France est parvenue à se reconstruire dans le respect du principe d'égalité républicaine et de la diversité de ses territoires urbains et ruraux. Les mutations économiques, sociales, technologiques, numériques et environnementales ont progressivement changé la donne.
Depuis la fin du 20ème siècle, la politique d'aménagement du territoire n’opère plus de manière coordonnée sur l’ensemble de l’espace métropolitain et ultramarin. Peu à peu, d’importantes fractures territoriales se sont creusées. Des aires de prospérité et de dynamisme économique et démographique ont émergé autour des pôles urbains tandis que les territoires ruraux et péri-urbains voyaient progressivement disparaître emplois, ressources budgétaires et services publics. Des inégalités territoriales que la mondialisation et la désindustrialisation n’ont cessé d’amplifier. Entre 2000 et 2010, la France urbaine a capté l’essentiel de la croissance de la population active âgée de 25 à 54 ans et plus de 75 % de la richesse produite dans l’Hexagone y est concentrée(1).

Comment recréer de la solidarité territoriale ?

Pour la puissance publique, la nécessité de recréer de la solidarité territoriale apparaît donc désormais comme une urgence. Si l’État multiplie les dispositifs spécifiques pour atténuer les inégalités en mobilisant un surcroît de dépenses sociales vers certains territoires en crise (banlieues, zones rurales, outre-mer), l'écart rural-urbain ne se résorbe pas en matière d’emploi, d’égalité des chances et d’accès aux services publics. Les collectivités sont désormais en première ligne de la bataille pour l'égalité des territoires. Avec les lois MAPTAM et NOTRe, elles sont dotées de compétences plus claires et d’outils – SCOT, PLUI, Sraddet, PCAET, PDU – pour aménager les espaces en difficulté. Les collectivités ont, en outre, la maîtrise de plusieurs leviers permettant de réduire la fracture territoriale. L’accès au numérique, l’organisation des mobilités , la production localisée d’énergie  peuvent, en effet, être portés par un département, une région, une intercommunalité

L'exemple des contrats de transition écologique pour la croissance verte

Après les Territoires à énergie positive pour la croissance verte, les contrats de transition écologique (CTE) constituent un nouvel outil permettant aux collectivités d’accompagner la transformation écologique des territoires. Dans la continuité d’une première phase expérimentale lancée en 2018, cette démarche innovante sera déployée à partir de juillet 2019 sur une quarantaine de territoires sélectionnés par le gouvernement. A travers ces CTE, les collectivités s’engagent avec l’État et les acteurs socio-économiques à faire de l’écologie le moteur du développement local. Il s’agit notamment d’utiliser la transition écologique pour soutenir l’emploi, structurer les filières, mettre en place de nouvelles formations ou lancer des actions concrètes dans les domaines de l’économie circulaire, de
la biodiversité, de l’eau, de l’énergie, des transports, de l’urbanisme ou de l’agriculture…

 

(1)Rapport d'information n° 565 (2016-2017) de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable du Sénat.

POUR ALLER PLUS LOIN :
• « Nouvelles solidarités territoriales » les réactions à chaud du Comité scientifique
• Solidarités territoriales – Comment préserver une approche solidaire ?
• Les mécanismes interterritoriaux de solidarité

Découvrez ou redécouvrez l’intégralité de la matinale.
Crédit Photo
©EDF - DASTE ADRIEN