Aller au contenu principal

La Métropole du Grand Paris : 12 territoires, un avenir en commun

La Métropole du Grand Paris : 12 territoires, un avenir en commun
Conty Bruno
Partager :

La Métropole du Grand Paris rassemble plus de 7 millions d’habitants répartis sur douze territoires denses et connectés. Instance administrative et politique, elle intervient en matière d’aménagement et de développement social, économique et culturel. Ce qui fait d’elle un acteur majeur pour l’amélioration de la qualité de vie de ses habitants et la transition écologique.


Du Grand Paris à la Métropole du Grand Paris

« Le Grand Paris », premier projet de métropolisation de la capitale, a été initié en 2008.  Dès lors, des chantiers d’ampleur en matière de transport, d’urbanisme et d’innovation technologique sont lancés pour orchestrer le développement économique du territoire francilien.
Plusieurs textes législatifs ont été nécessaires pour dessiner les contours de la future intercommunalité  et définir son articulation avec les communautés d’agglomération et de communes qui la composent. La loi NOTRe, portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République adoptée en juillet 2015, a permis d’acter la création de la Métropole du Grand Paris (MGP) le 1er janvier 2016, d’en préciser le périmètre, l’organisation et les domaines d’action. En 2019, la MGP rassemble la Ville de Paris*, les 123 communes des départements de la Petite couronne et 7 communes de la Grande couronne. Organisée en 12 territoires d’au moins 300 000 habitants, elle s’étend sur 814 km² et compte plus de 7 millions d’habitants, ce qui en fait la plus importante métropole française.
*Depuis le 1er janvier 2019, la commune et le département de Paris sont fusionnés en une seule collectivité à statut particulier : la Ville de Paris.


Une gouvernance territoriale à deux niveaux

Instance administrative et politique, la Métropole du Grand Paris prend la forme d’un Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI). Sa gouvernance est assurée par le Conseil de la Métropole qui compte 209 élus, avec au moins un représentant par commune - Paris étant représenté par 62 conseillers. Les 12 territoires, formés à partir des anciennes communautés d’agglomération et de communes, sont administrés par des Etablissements Publics de Territoire (EPT) et gouvernés par un Conseil de Territoire.
Tandis que ces territoires exercent des compétences de proximité, la MGP élabore les politiques publiques en matière d’aménagement de l’espace métropolitain, de développement, d’aménagement économique, social et culturel, et de politique locale de l’habitat. Elle est également en charge de la protection et de la mise en valeur de l’environnement et de la politique du cadre de vie. C’est au titre de cette dernière prérogative qu’elle a lancé en 2018 le Plan Climat Air Energie.


Plan Climat Air Energie : priorité à la qualité de l’air et à la politique énergétique

Elaboré au lendemain de la COP 21 et de l’Accord de Paris, le Plan Climat Air Energie (PCAE) a été adopté par le Conseil de la Métropole du Grand Paris le 8 décembre 2017. En collaboration avec les communes, les EPT et tous les acteurs impliqués, il vise à structurer l’action publique, afin d’organiser la transition écologique et d’améliorer la qualité de l’air de la Métropole du Grand Paris.

Le PCAE formalise 5 grands objectifs prioritaires :

  • atteindre la neutralité carbone d’ici 2050,
  • accroître la résilience du territoire et de la population,
  • ramener les concentrations en polluants à des niveaux en conformité avec les valeurs limites de l’OMS,
  • réduire massivement les consommations d’énergie,
  • développer la production locale d’énergies renouvelables  et de récupération.

Pour relever le défi climatique, la MGP peut s’appuyer sur le réseau d’acteurs économiques, culturels, associatifs, scientifiques et pédagogiques qui maille son territoire. Ils constituent des partenaires privilégiés pour favoriser l’émergence d’innovations et sensibiliser le grand public.

POUR ALLER PLUS LOIN :
•    Grand Lyon : quelle stratégie pour quels enjeux ?
•    Focus sur la Métropole Européenne de Lille
•    L’articulation des politiques nationales et territoriales de solidarité

 

Découvrez ou redécouvrez l’intégralité de la matinale.
Crédit Photo
Conty Bruno