Aller au contenu principal

Quatre nouvelles conventions de territoire à énergie positives signées

Quatre nouvelles conventions de territoire à énergie positives signées
Partager :

Ségolène Royal a signé  le 4 mai quatre nouvelles conventions de territoires à énergie positive pour la croissance verte et pour le climat. Cette signature est effective au titre du Fonds de financement de la transition énergétique.

Cela  a eu lieu lors de la signature du contrat de plan Etat-région (CPER) et territoires à énergie positive. Le contrat de plan Etat-région, véritable dialogue entre l’Etat et les collectivités va permettre de renforcer le rôle des collectivités locales  pour la transition énergétique.
Le CPER est un levier d’investissement pour améliorer le niveau d’équipement des territoires. Au total l’Etat va investir  12,5 milliards d’euros pour les six prochaines années aux côtés des régions qui mobiliseront des montants d’un niveau équivalent.

La Communauté d’agglomération du Grand Angoulême, a été la première à signer la convention permettant une aide financière avec  une première tranche de 500 000 euros  et dans le cadre du territoire à énergie positive pour la croissance verte. Cette dernière a  planifié des actions pour le climat très concrètes comme un service d’auto-partage, un service de location de bicyclettes et un pass accession dans l’ancien.

On peut aussi évoquer la communauté de communes du Thouarsais, le pays Châtelleraudais et la Haute Saintonge qui elles ont signé une convention cadre précisant leurs champs d’actions à venir : bâtiment, mobilité, économie circulaire déchets, énergies renouvelables, biodiversité et pédagogie environnementale. La communauté de communes du Thouarsais souhaite devenir un territoire à énergie positive et dans ce but, elle a commencé à mettre un programme d’action.